Le récap du DigitalFoodClub #20

Ce jeudi 21 septembre, c’était la rentrée du DigitalFoodClub. On a repris le chemin de Ionis 361, l’incubateur de startup du groupe Ionis dans le 11e, pour ce rendez-vous qui a réunit plus de 100 personnes. Au menu de la soirée, 4 startups : Cycloponics, Supli, Gallimaté et DateLimite.

En intro, Matthieu nous a proposé un petit tour d’horizon marketing de startup qui ont réussi (ou pas), à l’instar de Frichti, et en s’appuyant sur la purple cow… Pour découvrir notamment comment être remarquable et sortir du lot. Le focus foodtrend était quant à lui consacré aux produits issus de la drêche (résidus du brassage des céréales, comme le malt), avec Regrained : des produits de snacking sains.

Cycloponics fait pousser des fermes urbaines sur des friches

Saviez vous que les légumes que vous achetez parcourent en moyenne 1500 km avant d’atterrir dans vos assiettes ? Une aberration à l’heure où on s’attelle à manger bio et local tout en favorisant les circuits courts. Le projet de Théo, fondateur de Cycloponics, est de faire pousser des fermes durables et respectueuses de l’environnement sur des friches urbaines. A La caverne – ferme urbaine installée dans le parking souterrain d’un immeuble du 18e arrondissement sous 350 logements sociaux – on fait pousser des endives, des champignons ou des salades. Et en plus d’intégrer une dimension locale au projet, Théo y ajoute une touche sociale et solidaire en créant des emplois agricoles locaux près de ces fermes nouvelle génération.

Supli facilite la gestion des commandes pour les pro de la restauration

Romain et Glen veulent révolutionner la manière dont les professionnels de la restauration passent leur commande auprès de leur fournisseur. Supli est une solution B2B capable de gérer clients, commandes et catalogues sur une seule et unique plateforme. L’outil permet de commander des produits alimentaires pour le moment.

Gallimaté réinvente la manière de déguster un maté

Gallimaté c’est une boisson à base de maté originale, désaltérante et qui a du pep’s. Le maté, vous le connaissez peut être chaud, en tisane. Il s’agit d’une plante naturellement énergisante originaire d’Amérique latine, transformée en boisson dans une calebasse. Peu calorique, le maté offre la force du café, le bénéfice du thé et l’euphorie du chocolat. La boisson Gallimaté est additionnée d’arômes naturels de fleur de sureau et de combava et conserve les mêmes vertus froide qu’en tisane. A consommer tous les jours, sans modération. Boisson testée et validée par une fan de thé 🙂

DateLimite, acteur à suivre de l’anti-gaspi

Pour aller plus loin que Optimiam et Too Good To Go, DateLimite est une application anti-gaspillage également destinée à accompagner les petits commerces et marchés de centre ville dans leur digitalisation. Le surplus de production est posté sur l’appli par les commerçants participants sous forme d’offres géolocalisées autour des clients. Les enjeux de la solution : valoriser le commerce local et lui offrir une meilleure visibilité. Une seconde application dédiée à la grande distribution est en cours de développement.

Pour finir, 3 startup food nous ont proposé leur produit pendant le cocktail participatif. Lalou et ses cookies à base de farine de pois chiches aux goûts inédits, Atelier jus et ses jus de fruits et légumes bio pressés à froid, conditionnés dans des bouteilles végétales et enfin Monsieur Maurice, l’alchimiste des saveurs de l’océan indien, présentées sous forme de comprimés…

Retrouvez bientôt sur le blog l’interview de Gonzague et Guillaume, de Gallimaté.

Plus d’infos sur les startup :

Interview de Mélanie, créatrice des jus PAF
DigitalFoodClub #20 - jeudi 21 septembre 2017

Laisser un commentaire