Interview de Mélanie, créatrice des jus PAF

Jus PAF

Rencontre avec Mélanie Merenda, créatrice de PAF, le Jus Pressé A Froid.

Pouvez-vous nous présenter votre produit ?

PAF, c’est un jus comme à la maison, toujours à portée de main !
Comme à la maison, c’est-à-dire qu’il ne contient que de bons fruits et légumes bio, et toutes les vitamines d’un jus que vous auriez fraichement pressé avec amour dans votre cuisine:
– Nous sélectionnons d’excellents fruits et légumes bio à maturité ;
– Nous utilisons un extracteur de jus qui broie lentement les fruits et légumes puis sépare le jus des fibres en pressant la purée ainsi réduite contre un filtre. Cette technique imite la mastication humaine et est la plus respectueuse des nutriments. Contrairement à lacentrifugation, par exemple, qui chauffe et oxyde.
– Finalement, notre technique de conservation utilise les hautes pressions pour tuer les bactéries responsables de la dégradation des nutriments, et cela se fait complètement à froid.D’habitude, les jus sont pasteurisés et donc chauffés à 70 degrés, ce qui détruit les vitamines !
Nous avons donc grâce à cela un jus qui reste intact et pétillant de vitalité pendant 3 semaines !
Il y a environ 500g de fruits et légumes par bouteille. De plus la consommation des fruits et légumes sous forme de jus permet une absorption optimale, car le corps n’a aucun effort digestif à fournir. Un vrai shoot de vitamines donc, car pour consommer 500g de fruits et légumes, il vous faudrait une très grosse salade !

Pourquoi avoir développé ce produit ?

Ma conviction est que c’est en ayant des solutions pratiques et gourmandes toujours à portée de main que les gens s’alimenteront aussi sainement qu’ils le désirent.
Les fruits et légumes nourrissent nos cellules en profondeur et nous détoxifient. Ils sont l’allié de notre santé, de notre forme, de notre performance !
Prendre un PAF, c’est un geste facile et gourmand pour prendre soin de soi au quotidien.

Quelle est sa différence par rapport à tous les jus disponibles sur le marché ? Qu’est ce qui en fait la différence ou la « magie » par rapport à des concurrents ?

Les jus que l’on trouve dans le commerce actuellement sont pasteurisés, donc « cuits » et une bonne partie des vitamines est partie. De plus, ils ne sont pas toujours 100% fruits et légumes, mais peuvent être élaborés à partir de concentrés, contenir du sucre, etc. On est très loin du jus« comme à la maison » !

D’autre part, les jus de qualité qui sont servis dans les bars à jus n’ont pas la durée de vie de nos jus (3 à 5 jours alors que nous avons 3 semaines) car ils n’utilisent pas la technologie à hautes pressions (c’est un autre business modèle). C’est donc compliqué et très coûteux pour un consommateur qui voudrait un jus quotidiennement de se faire livrer des jus tous les 3 jours !
Ça c’est pour la partie technique. La « magie » vient de la qualité de nos matières premières associées à nos recettes soigneusement élaborées. Le goût, c’est vraiment notre ADN, notre signature de marque. Manger sain peut être un réel plaisir des sens et nous avons cœur à le prouver !

 
Y a t-il de la recherche ou un support scientifique nutritionnel permettant de prouver un côté « meilleur » de vos produits ?
Oui tout à fait. Les bienfaits des fruits et des légumes sur la santé n’est plus à démontrer. Antioxydants, anti-cancers, amélioration du système immunitaire… des études sont tous les jours publiées sur leur formidables propriétés.
Les jus de fruits et légumes sont utilisés par les médecins hygiénistes allemands et les naturopathes depuis le 19ème siècle ! Il y a de nombreux cas sur des rémissions de maladies graves avec la cure de Breuss, ou suite à des séjours dans les centres Gerson ou Hippocrates aux Etats Unis.
La haute pression est une technologie développée par les Japonais il y a plus de 30 ans et qui a commencé à être utilisée sur les jus de fruits et légumes il y a un peu moins de 10 ans aux US. De nombreuses études ont monté que les jus gardaient leurs nutriments 21 à 30 jours, et puis la teneur vitaminique déclinait. Attention, certains industriels utilisent la technologie HPP sur des jus centrifugés (qui se dégradent plus vite) et les proposent à la vente avec 60 jours de durée de vie.

Qui sont vos clients ?

Nous avons une clientèle très féminine, mais les hommes s’y mettent également très volontiers. L’argument « bon, sain et pratique » leur parle vraiment. A partir de 30 ans je dirais, hommes et femmes commencent à s’orienter vers des produits plus sains, et les jus sont une solution idéale ! Nous avons aussi beaucoup de sportifs, ou de personnes qui travaillent beaucoup et qui ont besoin d’être performants.

PAF équipe

Qui êtes vous et qui est votre équipe ? Pourquoi êtes vous les plus adaptés pour répondre au marché sur lequel vous vous êtes lancés ?

Nous sommes de vrais passionnés. Tout le monde chez nous fait attention à son alimentation.Nous sommes vraiment convaincus de l’effet de l’alimentation sur la santé, et deux d’entre nous l’avons éprouvé de manière personnelle en nous soignant comme cela d’un problème de santé récurrent.
Après une carrière en finance, en marketing et en restructuration d’entreprise, un problème de santé me pousse à me tourner vers les médecines douces. Ça a changé ma vie ! J’ai trouvé incroyable que des informations aussi puissantes et cruciales à notre santé et notre bien-être ne soient pas connues du grand public. J’ai eu envie d’apporter ma pierre à l’édifice en créant un produit qui puisse parler à tout le monde. Je suis partie à Los Angeles me former en cuisine healthy et en détox, et puis j’ai créé PAF. J’ai commencé seule en 2016. J’ai mis un peu de temps à trouver l’équipe parfaite. Mais là on a un noyau dur formidable, on partage tous une mission commune avec une vraie cohésion d’équipe. J’ai eu beaucoup de chance car en fait les personnes justes sont venues à moi au bon moment. Arthur mon associé est en charges des opérations, Mélanie (oui on en a deux) est notre chef web, et Barbara, une de mes plus anciennes amies nous a rejoint comme responsable partenariat et RHF. On a aussi des investisseurs super qui nous accompagnent aussi opérationnellement. Un cocktail explosif de compétences et de passion, c’est ça qui va nous permettre de réussir !

Quels sont les principaux défis que vous avez dus relever pour lancer vos produits ?

C’est un produit nouveau, cher et gourmand en cash. Il y a beaucoup de pédagogie à faire. Beaucoup d’acteurs sont présents sur une clientèle de niche mais le grand public en revanche ne connais pas le produit. Nous devons aussi nous battre contre les marques qui font des produits similaires mais de moins bonne qualité, par exemple en utilisant des fruits et légumes non bios, des concentrés, des additifs, etc. Forcément, ils sont moins cher. Heureusement quand nous faisons goûter nos produits, la différence se sent tout de suite !

Que recherchez-vous aujourd’hui ? Que peux t’on faire pour vous ?

Nous sommes encore jeunes et nous avons toujours besoin d’un coup de main, alors n’hésitez à parler de nous !

Interview du fondateur de Linkee
Le récap du DigitalFoodClub #20

Laisser un commentaire